BIEN ETRE et GESTION DU STRESS grâce à la Relaxologie

14 novembre 2017

Bénéfices des soins de Réflexologie

Le saviez-vous ? 75% des maladies ont pour origine le stress. Le stress génère des troubles fonctionnels tels que : Fatigue, tensions musculaires, problèmes digestifs, troubles du sommeil, angoisse, migraine, maux de tête, agitation, irritation, anxiété...

La réflexologie et les techniques réflexes de relaxation sont des solutions manuelles douces qui préviennent et soulagent les troubles liés au stress. La stimulation réflexe se fait par des pressions manuelles, à l’aide des pouces, des doigts et des mains du praticien, en se basant sur une carte réflexologique qui projette une image du corps humain sur ses extrémités (pieds, mains, visage).
Ces techniques permettent la production d'endorphines par l’organisme, substance naturelle combattant la douleur par le cerveau.

Les bienfaits sont une détente physique, psychique, physiologique, la régulation du système neuro-hormonal, l'élimination des dépôts formés par des cristaux d’acide urique ou autre toxine, l'activation des circulations sanguine et lymphatique, l'homéostasie interne du métabolisme.

La réflexologie et les techniques reflexes de relaxation s'inscrivent parmi l'éventail des possibilités non pharmacologiques dans la gestion du stress et visent à mobiliser les processus d'autoguérison du corps.

Les prestations ne sont pas d’ordre médical et ne prétendent en aucun cas se substituer à un acte médical ou une prescription médicamenteuse.

Les soins ne remplacent pas les soins prodigués par des kinésithérapeutes ou des ostéopathes notamment.

Les prestations sont uniquement destinées au bien-être et à la gestion du stress et de ses troubles, la relaxation et la remise en forme.

15 Jardin Madère 14


07 novembre 2017

Épuisement professionnel et Burn out

Je vous donne le lien sur une émission "Allo, Docteurs" du 17 octobre 2017 sur France 5 

Posté par Relaxozen à 08:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 novembre 2017

Voici le cadre où je vous reçois

Pour vous donner envie de venir me voir, je vous présente la pièce où je vous reçois.

DSC05066

DSC0506714

DSC0506914

Posté par Relaxozen à 08:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 octobre 2017

La Charte contre la Douleur

Voici la charte présentée lors du congrès Douleur 

Article 1 : La douleur n'est plus une fatalité. Quelle que soit son origine, la douleur n'est plus admise comme une fatalité. Son soulagement est un droit fondamental. Il existe des moyens pour la soulager et la prévenir.
Article 2 : Croire en la douleur de l'autre. Croire une personne qui se plaint de douleur physique ou décrite en tant que telle, c'est respecter son intégrité et sa dignité.
Article 3 : La douleur : une souffrance à part entière. Toute douleur devait être prise en compte non seulement pour sa valeur diagnostique, mais aussi pour la souffrance qu'elle provoque et bénéficier d'un soulagement.
Article 4 : Evaluer la douleur. C'est lui donner sa juste valeur. Son évaluation devrait se faire à l'aide d'outils validés, au même titre que les autres paramètres cliniques et figurer dans les documents médicaux du malade.
Article 5 : Soulager sans attendre. Grâce aux progrès des techniques biomédicales, le soulagement de la douleur peut se faire en même temps que la recherche de sa cause et de son traitement, y compris en urgence.
Article 6 : 'éducation à l'évaluation et au traitement de la douleur. Pour mieux soulager,la formation à l'évaluation et au traitement de la douleur devrait être une priorité pour les professionnels de santé libéraux, institutionnels et à domicile, ainsi que pour les universités et les autorités de tutelle.
Article 7 : Disponibilité des antalgiques. Le malade devrait pouvoir bénéficier à tout moment des traitements adaptés à sa douleur. Il est ainsi souhaitable que les professionnels de santé disposent des antalgiques forts et que les pharmaciens, de leur côté, puissent délivrer dans les meilleurs délais un antalgique prescrit, notamment des opioïdes.
Article 8 : Prévenir la douleur. Avant et après des gestes présumés douloureux, des moyens antalgiques adaptés à l'état singulier du patient, devraient être appliqués.
Article 9 : Bénéficier d'un avis spécialisé douleur. L'avis d'un médecin spécialiste dans l'évaluation et le traitement de la douleur est souhaitable pour tout patient souffrant d'une douleur rebelle ou insuffisamment soulagée, selon les recommandations du principe du parcours de soins.
Article 10 : La douleur chronique, un phénomène pluridimensionnel. Tenant compte des dimensions cliniques, psychologiques, socioculturelles et familiales d'une douleur chronique, elle devrait être prise en charge globalement et bénéficier d'une évaluation et d'un suivi, par une équipe pluridisciplinaire spécialisée.
Article 11 : La douleur chez les personnes vulnérables. La prise en compte chez les personnes vulnérables, peu ou pas communicante, nécessitent une attention particulière pour rechercher les signes observables, témoignant d'une douleur (jeunes enfants, personnes âgées, handicapés, patients dans le coma, exclus...).
Article 12 : Des moyens adaptés contre la douleur de l'enfant. L'évaluation et la prise en compte diagnostique et thérapeutique de la douleur des nourrissons et des enfants devraient se faire avec des moyens adaptés, au même titre que pour les adultes.
Article 13 : Les traitements antalgiques complémentaires. L'appel à des thérapeutiques non médicamenteuses dépourvues d'effet indésirable, devrait être respecté et intégré dans certains projets de prise en charge du patient douloureux.
Article 14 : L'information du patient sur sa douleur. Dans le cadre du devoir d'information, le malade devrait pouvoir être informé des possibilités diagnostiques et thérapeutiques concernant sa douleur. Lorsque la communication avec le malade est impossible, ces informations devraient être données à son entourage désigné ou au représentant légal.
Article 15 : Le libre choix du patient pour sa douleur. Participant à son projet thérapeutique, la volonté du malade sera prise en compte : accepter ou refuser les traitements qui lui sont proposés contre la douleur.
Article 16 : Les dommages psychologiques et sociaux de la douleur. Les conséquences psychologiques et sociales de la douleur des malades accidentés ou atteints de maladies professionnelles devraient être systématiquement évaluées et prises en compte, dans l'estimation des dommages et le calcul des indemnisations.
Article 17 : Reconnaissance administrative des traitements antalgiques.
Article 18 : Accès aux traitements de la douleur. Cet accès devrait être facilité par l'élargissement de l'offre de soins, par une meilleure information du public et des professionnels de santé sur les structures de prise en charge de la douleur, ainsi que sur les médecins spécialistes formés à cette approche.
Article 19 : Promouvoir la recherche dans le domaine de la douleur. Les avancées dans le domaine de la compréhension et du soulagement de la douleur ainsi que de la prise en charge du patient douloureux ne peuvent progresser sans la pérennisation et le renforcement de la recherche fondamentale, clinique, psychologique, sociale et culturelle.
Article 20 : La lutte contre la douleur, une véritable culture de soins. La lutte contre les souffrances provoquées par la douleur, reconnue comme un fléau de santé publique, justifie l'octroi et le renforcement des moyens pour la pérennisation des structures douleurs. Celles-ci étant la source de soins spécialisés pluridisciplinaires, d'enseignement, de formation et de recherche, aux bénéfices des patients, des professionnels, des dépenses de santé et des instances impliquées dans ce domaine.

14 Pin's Charte Douleur 24

Si vous adhérez à ces principes, vous pouvez valider votre approbation sur le lien suivant.

Posté par Relaxozen à 09:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

24 octobre 2017

Monsieur Jean-Pierre Krasenski explique son activité de reflexologie plantaire

Je voudrais vous diriger vers un article de Psychologies, si vous souhaitez le lire.

Posté par Relaxozen à 08:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


17 octobre 2017

Prise en charge de la personne douloureuse

D'après le Docteur Pierre TAJFEL, Médecin de la douleur et des Céphalées, Président de l'association "La douleur et le patient douloureux",la douleur est une sensation physique désagréable, une atteinte fonctionnelle, une crainte avec un sentiment d'incertitude sur l'avenir immédiat et lointain, une réaction psychologique (a minima, une anxiété) et des conséquences sociales, bref un état global de mal-être, nuisible à plusieurs niveaux. Une société à 0 douleur semble inaccessible mais le bien être de la personne doit être au premier plan des préoccupations.

K Jardin d'Etretat

Posté par Relaxozen à 08:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 octobre 2017

Participation au congrès La Douleur et le Patient douloureux du 10 octobre 2017

Nous avons eu la chance de participer au 10e congrès sur la douleur et le patient douloureux organisé à Versailles. Cela a été une journée très riche et très intéressante que je vous ferai partager dans de prochaines publications.

11b Congrès douleur 10

Congrès douleur 1

Congrès douleur GROUPE

 

Posté par Relaxozen à 09:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 octobre 2017

Un sourire

Un sourire ne coûte rien et produit beaucoup,

Il enrichit celui qui le reçoit sans appauvrir celui qui le donne,

Il ne dure qu'un instant, mais son souvenir est parfois éternel,

Personne n'est assez riche pour s'en passer, Personne n'est assez pauvre pour ne pas le mériter,

Il crée le bonheur au foyer, soutient les affaires,

Il est le signe sensible de l'amitié,

Un sourire donne du repos à l'être fatigué,

Donne du courage au plus découragé,

Il ne peut ni s'acheter, ni se prêter, ni se voler,

Car c'est une chose qui n'a de valeur qu'à partir du moment où il se donne.

Et si toutefois, vous rencontrez quelqu'un qui ne sait plus sourire,

Soyez généreux donnez-lui le vôtre,

Car nul n'a autant besoin d'un sourire

Que celui qui ne peut en donner aux autres.

Raoul Follereau (1903-1977)

J Jardin d'Etretat

Posté par Relaxozen à 09:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 septembre 2017

Relaxation cranio-faciale

J'ai validé mon dernier module de relaxation par la relaxation cranio-faciale. J'ai obtenu mon certificat de relaxation qui me permet de vous proposer, selon votre choix ou vos besoins :

- relaxation plantaire,

- relaxation dorsale,

- relaxation palmaire,

- relaxation cranienne,

- relaxation faciale 

ou l'association cranio-faciale.

F Jardin Madère

 

Posté par Relaxozen à 08:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

12 septembre 2017

Merci à ceux qui profitent des massages de me laisser des petits mots sur le blog

Une nouvelle semaine de cours et de pratique sur la relaxation cranniene et faciale... Voici le hall de l'école !

9 Centre de Formation à Versailles

Pour ceux qui ont déjà bénéficié des massages, ça serait sympa de me laisser des petits messages sur le blog. Ca le rendra plus vivant et cela permettra aussi aux visiteurs de se faire une idée !

Posté par Relaxozen à 08:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]